Omar Sarr: « LE PDS EST INCONTOURNABLE »

Les acteurs politiques doivent faire avec le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) lors des prochaines élections, la formation libérale étant « incontournable » sur l’échiquier national, a soutenu, samedi, à Mbour, son coordonnateur national, le député Oumar Sarr.

Les législatives se feront « avec le PDS qui sera forcément un parti présent dans tous les départements du Sénégal, que nous soyons en coalition ou non’’, a annoncé M. Sarr.

« Nous sommes pour l’unité et nous travaillons à organiser cette unité-là. Mais, en attendant, ce qui nous intéresse, c’est le renforcement et l’organisation du parti », a indiqué le coordonnateur du PDS, qui conduisait dans la capitale de la Petite-Côte une délégation du comité directeur de son parti, dans le cadre d’une tournée nationale.

Celle-ci vise à faire l’état des lieux des différentes sections communales du PDS dans le département de Mbour.

« Nous sommes venus renouveler mais pour réorganiser le parti, en essayant de trouver des consensus partout, dans toutes les communes, pour que le travaille du PDS soit mieux visible’’, a expliqué M. Sarr.

« Dans certaines communes, il y a déjà des consensus’’ qui se sont dégagés, « mais dans d’autres, il faut qu’il puisse y avoir des assemblées générales à partir desquelles il y aura des consensus », a-t-il expliqué.

Après les départements de Tivaouane et Thiès, Oumar Sarr et ses camarades, porteurs d’une « lettre de mission » de l’ancien président Abdoulaye Wade, secrétaire national du PDS, ont ainsi bouclé leur périple dans la région de Thiès par Mbour.

« Nous avons discuté avec » les responsables concernés « pour voir comment renforcer et mieux organiser le parti au niveau de toutes les communes et départements qui doivent travailler et se structurer dans l’unité, parce que nous devons avoir un objectif commun », a-t-il indiqué.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *