Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Voici 5 choses horribles que les femmes vivent quand elles se font ausculter par un gynécologue.

0

e rendre chez son gynécologue n’est jamais une partie de plaisir, mais il peut arriver que ces rendez-vous se transforment en véritables catastrophes.

Nous avons répertorié les 5 situations les plus gênantes qui sont arrivées à des femmes chez leur médecin et qui nous ont été rapportées par des patientes :
1- Le regard des autres 
Dès que votre rendez-vous est pris, vous stressez à l’idée de devoir vous exposer, comme à chaque fois. Comme si cela ne suffisait pas, dès que vous pénétrez dans la salle d’attente, vous vous retrouvez face à toutes ces femmes ou ces futures mamans aux ventres bien gonflés, accompagnées de leurs maris excités à l’idée d’assister à l’échographie. Vous vous demandez même s’il ne serait pas préférable de revenir un autre jour.

2- La peur de sentir mauvais
Même si vous avez pris une douche avant de venir, vous vous demandez continuellement si vous êtes propre, si vous sentez bon, et ce que penserait votre gynécologue en voyant que vos poils pubiens ont assez repoussé.
3- Des questions embarrassantes
Votre tour est enfin arrivé. Vous êtes face à votre médecin souriant qui commence à vous poser des questions parfois embarrassantes les unes que les autres, et auxquelles vous ne savez pas quoi répondre.

Soit vous avez oublié la date de vos dernières règles, soit vous ne savez pas comment décrire le problème dont vous souffrez avec les bons mots… c’est toujours ainsi dès que vous franchissez le pas du cabinet de votre gynécologue.
4- La gêne de se faire tripoter
Le simple fait d’écarter ses jambes est assez gênant. Pour certaines femmes qui doivent faire des examens plus poussés, vous ressentez une honte.

Vous avez peur de faire un pet.
5- L’examen gynécologique
Vous tentez d’oublier votre gêne et votre inconfort en essayant tant bien que mal de déchiffrer ces images sur l’écran. Vous avez le cœur qui bat et vous buvez ses paroles en vous demandant quel sera son verdict, même si vous ne souffrez d’aucun symptôme qui pourrait annoncer une maladie quelconque.

 

Source : faceafrique

Leave A Reply

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :