Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Faut-il oser les cheveux bleus comme Rihanna?

0

Une couleur audacieuse. En vacances dans son fief natal, la Barbade, Rihanna est apparue avec une nouvelle coloration. Toujours à la pointe de la tendance, l’interprète de Wild Thoughts est apparue à l’occasion d’une sortie au festival de musique « Crop Over » les cheveux bleu lagon. A en croire Instagram et les podiums de la Fashion Week, l’heure est aux colorations qui pulsent ! Alors, faut-il oser les cheveux bleus comme Rihanna ?

Les colorations qui pulsent sont tendance

Pastel, flashy ou pop, les têtes colorées ont le vent en poupe du blorange de Georgia May Jagger aux cheveux verts de Kylie Jenner en passant par la crinière rose d’Hailey Baldwin. La folie capillaire color block touche aussi les podiums : couleurs pastel en all over chez Philipp Klein, chevelure bleues ou rouges chez Paco Rabanne, ou encore crinière blanche chez Puma x Fenty by Rihanna. « Je fais environ une couleur de ce type par semaine. Ça commence en France, mais ce n’est pas la même folie qu’à Londres, aux Etats-Unis ou en Espagne », commente Jordy Brechkoff, coiffeur coloriste visagiste à Paris Opéra et ambassadeur des produits capillaires Redken.

Le bleu denim sera la couleur de 2018

Quid de la chevelure bleue de la chanteuse barbadienne ? « Rihanna peut tout se permettre. Son teint et ses yeux sont magnifiques. Elle avait déjà fait le buzz avec une coloration rouge. Elle est très influente en matière de coiffure, lorsqu’elle s’est fait teindre en rouge, on a eu beaucoup de demandes », explique-t-il.

Il y a donc de grandes chances que vous soyez tenté, d’autant plus que « le bleu denim sera la couleur de 2018 », selon l’expert. Voici les clés pour réussir sa coloration bleue.

La coloration bleue nécessite un expert

Il faut impérativement passer par un salon de coiffure professionnel pour réaliser ce type de coloration. « Pour que les pigments directs de la coloration bleue tiennent, il faut une base oxydée. C’est un peu comme lorsqu’on repeint un meuble, il faut poncer pour que la peinture tienne », explique le coloriste.

La teinte bleue nécessite donc une décoloration et une coloration, pas question de faire ça tout seul chez soi, au risque de bousiller sa crinière. « Il faut aussi que la décoloration soit douce et qu’elle soit faite tranquillement. Il faut aller dans le bon salon avec le bon coiffeur pour ne pas bousiller le cheveu », avertit Jordy Brechkoff.

Le bleu ne convient pas à tous

Les cheveux bleus ne conviennent pas à toutes les morphologies, n’hésitez pas à demander conseil à un coiffeur visagiste avant de vous lancer. « En tant que coiffeur, mon rôle est de conseiller : si une cliente veut du bleu, mais que je pense que cela ne va pas faire joli, je lui dis qu’il s’agit d’une mauvaise idée, et je lui propose autre chose. La cliente représente mon travail à l’extérieur », estime Jordy Brechkoff.

N’exigez pas la même nuance de bleu que Rihanna

« Se teindre les cheveux en bleu, c’est un peu comme mettre du gloss sur les lèvres, la couleur va varier en fonction de la base. Sur les cheveux, plus la base sera claire, plus les pigments directs bleus seront flashy », détaille le coloriste. La nuance de bleu variera donc en fonction de votre base, du bleu lagon au bleu nuit.

Le bleu est la couleur qui nécessite le plus d’entretien

« Si on veut que cela reste joli, le bleu est la couleur qui s’entretient le plus », prévient le coloriste. Avoir les cheveux bleus, ça coûte un bras ! Une coloration sur la tête entière chez un bon professionnel coûte en moyenne 250 euros. « Il faudra ensuite faire entretenir tous les mois. J’en discute avec mes clients, si je vois que la personne n’a pas le budget ou le temps, je lui propose une coloration en ombrée, moins contraignante et moins chère », précise le coloriste.

A la maison, il faudra absolument utiliser un shampooing et des soins spécifiques pour les cheveux colorés : « Ils vont maintenir les pigments sur les cheveux plus longtemps, hydrater et apporter de la robustesse aux cheveux fragilisés par la décoloration », note encore le coiffeur. Comptez une centaine d’euros par mois entre le salon et les soins à la maison.

Dernière astuce pour arborer la somptueuse crinière de Rihanna : « Il faut se rincer les cheveux à l’eau froide. Tous ceux qui ont une machine à laver savent que l’eau chaude, ça fait déteindre les couleurs ! », conclut l’expert. Alors, prêt à passer au bleu ?

Leave A Reply

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :